Page 1 Created with Sketch. Identifiant

CCRE : les communes et régions d’Europe ont un nouveau président

1 décembre 2016
Le président de la région Emilie-Romagne, Stefano Bonaccini, a été élu président du Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) à l’occasion du Comité directeur du CCRE qui a eu lieu le 12 décembre à Maastricht. En tant que président du CCRE, il représentera plus de 130 000 communes et régions, fédérées au sein de 60 associations nationales de 42 pays européens.
Suite à son élection, Stefano Bonaccini a déclaré : « Le CCRE doit être le lien qui peut relancer le projet européen, basé sur le rôle central des gouvernements locaux en tant que principe fondamental. A l’ère de la mondialisation, avec la perte d’identité et l’homogénéisation des cultures qui s’en suit, il est nécessaire de mettre les citoyens au centre d’un projet politique et social fort. Notre slogan devrait être « unis dans la diversité ». C’est seulement avec le soutien des gouvernements locaux et la participation des citoyens que nous pouvons construire une Europe plus forte. »
Stefano Bonaccini fait preuve d’un engagement de longue date pour les questions locales et régionales. Conseiller à la Jeunesse, la Culture, le Sport et les Loisirs à Campogalliano en 1990, il est ensuite devenu conseiller aux Travaux publics et à l’Héritage culturel à Modène. En 2010, il a été élu conseiller régional d’Emilie-Romagne, puis il est devenu président de la région en 2014. Stefano Bonaccini est également président de la section italienne du CCRE (l’AICCRE), et président de la Conférence des régions italiennes.
Le président Bonaccini, qui succède à l’ancien maire de Santander et actuel ministre de l’Equipement espagnol, Iñigo de la Serna, sera à la tête du CCRE pendant trois ans.
Par ailleurs, le CCRE a également renouvelé son Comité directeur, composé de plus de 170 élus locaux et régionaux. Le Comité directeur est maintenant composé de 46% de femmes et 54% d’hommes.
Le nouveau président est accompagné par deux nouveaux co-présidents :
  • Gunn Marit Helgesen, conseillère du comté de Telemark, présidente de l’Association norvégienne des gouvernements locaux et régionaux (KS)
  • Rainer Haas, président du comté de Ludwigsburg, vice-président de la section allemande du CCRE (RGRE)
Présidente du Comité de gestion financière
  • Christine Oppitz-Plörer, maire d’Innsbruck, membre du bureau exécutif de l’Association de villes et communes autrichiennes
Vice-présidents
  • Mariana Gâju, maire de Cump?na, première vice-présidente de l’association des communes roumaines (ACoR)
  • Ewa Janczar, conseillère de Varsovie
  • Peter Kulhanek, maire de Karlovy Vary, Union des municipalités et villes de République tchèque (SMO-CR)
  • Philippe Laurent, maire de Sceaux, président exécutif de l’Association française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (AFCCRE)
  • Luc Martens, maire de Roulers, président sortant de l’Association des villes et municipalités flamandes (VVSG)
  • Carlos Martinez Minguez, maire de Soria, membre du bureau de la Fédération espagnole des municipalités et provinces (FEMP)
  • Lena Micko, Maire de Linköping, présidente de l’Association suédoise des autorités locales et regionales (SALAR)
  • Christiane Overmans, conseillère de Bonn, membre du bureau de la section allemande du CCRE (RGRE)
  • Giorgios Patoulis, maire de Maroussi, président de l’Union centrale des municipalités de Grèce (KEDE)
  • Fatma Sahin, maire de Gazantiep, Union des municipalités de Turquie
  • David Simmonds, conseiller du borough londonien de Hillingdon
Présidents exécutifs
  • Anne Hidalgo, maire de Paris
  • Anders Knape, conseiller de Karlstad
  • Jacek Majchrowski, maire de Cracovie
  • Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles
  • Annemarie Penn-Te Strake, maire de Maastricht
  • Old?ich Vlasák, conseiller de Hradec Králové