Page 1 Created with Sketch. Identifiant

Fons Mallorquí participe à un projet Erasmus + visant à aider les femmes immigrantes

27 septembre 2017

Le Fons Mallorquí de Solidaritat a été invité à participer à un projet Erasmus + dirigé par un centre dédié à l’éducation des adultes (CEPA Son Canals). Le projet « Above all, citizens » vise à aider les femmes immigrantes.

L’objectif de ce projet est d’accueillir les immigrantes afin de leur offrir une formation de deux manières : en tant que citoyennes et en tant que membres d’une communauté ayant une identité spécifique. Par conséquent, ce projet fonctionnera sur deux thèmes principaux : la citoyenneté en général et l’intégration au sein de la communauté hôte.

CEPA Son Canals organisera des formations et des ateliers en collaboration avec d’autres entités afin que les femmes participant au programme connaissent la législation nationale et autonome en matière de droits et obligations civiles, sur le marché du travail et d’autres ressources dont elles pourraient avoir besoin. Il est également nécessaire qu’elles puissent accéder facilement à des informations sur les problèmes de santé et de femmes, comme la contraception et la maternité.

Les objectifs du projet sont : d’assurer la protection des femmes et de garantir leur capacité à protéger leurs filles contre la violence sexiste; de fournir des conseils et des informations concernant les mauvais traitements, afin d’éviter les pratiques interdites telles que l’ablation, les mariages forcés, la sortie du système scolaire avant l’âge légal…

Le projet comprendra un groupe de dix femmes, étudiantes du CEPA Son Canals, de 20 à 50 ans, originaires principalement du Maroc, du Mali, d’Equateur et de Bolivie. Elles seront les principales bénéficiaires de la formation au cours de la première année du projet. Pendant la deuxième année, elles seront chargées de faciliter l’implication d’autres femmes dans leurs milieux familiaux et dans leur visoinage. De cette façon, le premier groupe de femmes deviendra des médiatrices culturelles tout en élargissant le nombre de participantes au projet.

Une dimension européenne

Ce projet sera également développé au niveau européen avec la participation de l’Università del Tempo Libero en Italie, du Folkuniversitetet en Suède et de l’Académie de Créteil en France.

À Majorque, outre le Fons Mallorquí, les entités qui collaboreront à ce projet sont : l’Institut Baléaire des Femmes, l’Université des Îles Baléares, le Conseil Insulaire de Majorque, Palma Activa, le domaine des services sociaux de la Municipalité de Palma, Treball Solidari et la Fondation Balcat.

Fons Mallorquí participera au projet en offrant des documents de sensibilisation à ses membres et aux écoles qui font partie du réseau des centres éducatifs solidaires, tels que CEPA Son Canals. En particulier, Fons Mallorquí mènera des ateliers sur les causes et les conséquences des inégalités mondiales, et sur les causes et les effets des migrations. Une exposition sur les femmes en Afrique sera inaugurée sous peu.