Page 1 Created with Sketch. Identifiant

C’est un certificat de naissance ! Roeselare et Dogbo remportent les premiers PLATFORMAwards pour la coopération décentralisée

22 mars 2018

Hier soir, les villes de Roeselare (Belgique) et Dogbo (Bénin) ont reçu le premier prix des PLATFORMAwards pour leur programme conjoint d’enregistrement des naissances. Après six ans, Dogbo est devenu une référence dans le domaine des registres civils au Bénin, un pays où plus de 40 % des naissances ne sont pas enregistrées.

La cérémonie s’est déroulée mercredi soir (21 mars) au Comité européen des régions à Bruxelles, en présence de Henk Kindt, maire adjoint de Roeselare, et de Vincent Codjo Acakpo, maire de Dogbo, qui ont été récompensés par Arne Lietz, membre du Parlement européen, et membre de la commission du développement (DEVE).

Sans certificat de naissance, légalement, les enfants n’existent pas. De plus, une preuve d’identité légale est requise pour obtenir un passeport, ouvrir un compte bancaire, détenir un permis de conduire, voter et avoir accès aux services d’éducation et de sécurité sociale.

M. Acakpo a souligné qu’au Bénin, “le papier qui atteste la nationalité, beaucoup de gens ne l’ont pas ». « Mais grace à Roeselare, 100 % des 16 289 enfants nés depuis 5 ans ont ce document”.

M. Kindt a de son côté dédié ce prix “à tous les enfants de Dogbo”.

Les deux villes seront récompensées par la production d’une vidéo pour promouvoir leur projet de coopération (valeur de la vidéo : 10 000 €).

Les PLATFORMAwards visent à récompenser les meilleurs projets de coopération au développement de ville à ville et de région à région, en promouvant la coopération décentralisée et en collectant des données et des indicateurs à partir des meilleures pratiques européennes.

Pour cette première édition, PLATFORMA a reçu 25 candidatures, représentant 42 projets de coopération décentralisée de 75 gouvernements locaux et régionaux de 30 pays différents !

Les autres finalistes sont:

  • Deuxième prix : Régions de Nouvelle-Aquitaine (France) et Plateau-Central (Burkina Faso) pour un programme de promotion du développement économique durable, de lutte contre le changement climatique et de soutien à la gouvernance locale et à l’emploi (annoncé par Frédéric Vallier, Secrétaire Général du Conseil des Communes et Régions d’Europe – CCRE)
  • Troisième prix : Inca (Espagne) et Telpaneca (Nicaragua) pour un jumelage de villes conclu en 2001 couvrant l’éducation, la gestion de l’eau et l’assainissement, le soutien aux économies locales et aux coopératives (annoncé par Linda McAvan, Députée européenne, Présidente de la commission du développement – DEVE)
  • Prix spécial du jury : Panavezys (Lithuanie) et Ialoveni (Moldavie) pour un projet encourageant sur la protection civile et la santé (annoncé par François Decoster, vice-président de la Commission de la citoyenneté, de la gouvernance, des affaires institutionnelles et extérieures (CIVEX), Comité européen de la région)
  • Mention spéciale du jury : la Province de Barcelone (Espagne) et les municipalités de Al Sahel (Liban) pour un projet d’urbanisation visant à aider les municipalités dans le déplacement massif et rapide des réfugiés (annoncé par Gemma Aguado, analyste de programme pour le Initiative du PNUD ART – Programme des Nations Unies pour le développement)

Les cinq finalistes ont remporté un voyage d’étude dans le quartier européen de Bruxelles avec leur homologue de projet, un accès d’un an au réseau PLATFORMA et une visibilité internationale.

La cérémonie a également permis aux participants d’écouter Jean Massiet, Youtuber et fondateur d’ACCROPOLIS, qui a présenté de nouvelles façons de parler de la politique aux citoyens.